La mobilisation se poursuit contre le plan de survol de Bruxelles

Karine habite la commune depuis longtemps dans un appartement à deux pas de la place du miroir, pour elle, il y a beaucoup plus d'avions : "Toutes les minutes, il y en a un qui passe, ils se suivent vraiment"

Jean, coiffeur dans le quartier et habitant de Berchem Saint Agathe, a fait exactement le même constat : "Le bruit est de plus en plus intense, toutes les minutes, il y a un avion et ça commence depuis 5h45 jusqu'à 7h30 - 8 heures"

Et pourtant le tracé des routes vers le nord de Bruxelles n'a pas été fondamentalement modifié avec le plan Wathelet. En revanche, le trafic sur la route du Canal a été intensifié et il arrive que certains avions dévient de cette route au décollage ce qui les conduit directement vers Jette et les communes avoisinantes.

Mais ce qui explique aussi cette intensification du survol ces dernières semaines, c'est un phénomène saisonnier : "Chaque été on assiste au même phénomène, le beau temps, le vent d'est et les vols charters, l'augmentation du trafic amène à ce que certains créneaux, notamment le vendredi entre 16h et 18h, certains créneaux font que plus d'avions survolent la commune de Jette. Cela existait déjà avant mais visiblement on est plus impacté qu'on ne l'était déjà avant", signale Hervé Doyen (cdH), bourgmestre de Jette.

19 bourgmestres se mettent au travail

Le dossier du survol de Bruxelles vient tout juste d'être remis à l'agenda de la conférence des bourgmestres de la région.  L'objectif est de trouver une position commune entre les 19 bourgmestres et de peser sur les négociations à venir au niveau fédéral. C'est le bourgmestre FDF d’Auderghem, Didier Gosuin, qui chapeaute ce groupe de travail.

Nouvelle procédure atterrissage

Belgocontrol a mis en place une nouvelle procédure d’atterrissage à Brussels Airport, une procédure d'atterrissage continu qui remplacera celle par palier. Elle est, nous dit Belgocontrol, plus écologique puisque les avions sollicitent moins leur moteur. Cela permettrait, aussi, de diminuer légèrement les nuisances sonores. Cette procédure entrera en vigueur ce jeudi.

Pierre Vandenbulcke

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK