La mission du Conseil de l'Europe en périphérie annulée

Le deux rapporteurs du Conseil de l'Europe avaient réalisé une première mission en mai 2008, examinant les plaintes francophones sur l'absence de nomination des bourgmestres de trois communes à facilités de la périphérie bruxelloise.

Leur retour en Belgique, prévu à la mi-mai pour examiner l'évolution de la situation, a été annulé la semaine dernière, la délégation préférant travailler dans une "atmosphère moins incertaine".

Le président du parlement flamand Jan Peumans (N-VA) s'en étonne. "Le fédéral peut faire tomber le gouvernement, il n'en reste pas moins que la Flandre, elle, continue de travailler normalement. Discuter de la démocratie locale et régionale, qui est tout de même une matière régionale, n'aurait pas posé le moindre problème", fait-il observer.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK