La manifestation des partisans de Roosh V, activiste ultra-sexiste, non autorisée par la Ville de Bruxelles

L'activiste sulfureux Roosh V.
L'activiste sulfureux Roosh V. - © Youtube

C'est un appel mondial qu'a lancé sur Internet et les réseaux sociaux Roosh V, alias Daryush Valizadeh. Cet activiste américain plus que controversé appelle ses adeptes à des rassemblements, ce samedi, à 20 h, aux quatre coins du monde. Plus de 160 meetings dans 43 pays sont ainsi programmés.

Au travers de ses publications, Roosh V, 36 ans, n'hésite pas à faire l'apologie du sexisme, de l'anti-féminisme et du viol. Ses prises de position et de paroles ont déjà suscité des levées de boucliers. Ce samedi, celui-ci est d'ailleurs attendu à Ottawa, au Canada. Venue à laquelle s'oppose fermement le maire de la ville Jim Watson au motif que les propos de Roosh V constitue des "appels à la haine". L'année dernière, ce sont les maires de Montréal et Toronto qui se déclaraient hostiles à la venue de Roosh V sur leur territoire.

A Bruxelles, un rassemblement est également programmé ce samedi, dans le centre de Bruxelles. Un événement autour duquel les adeptes cultivent un certain mystère. Il leur est ainsi demandé de déclamer une formule spécifique afin de pouvoir être accueilli par les autres participants. 

Pour la Ville de Bruxelles, c'est clair: les organisateurs n'ont introduit aucune demande de manifestation. "La manifestation n'est donc pas autorisée", réagit le cabinet d'Yvan Mayeur (PS), le bourgmestre de la Ville de Bruxelles. "Toute personne participant à ce rassemblement revendicatif pourra se retrouver en infraction", insistent fermement tant la Ville que la zone de police Bruxelles-Ixelles.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK