La manifestation contre la démolition du château de Noisy a été adaptée

Le bourgmestre de Houyet, Yvan Petit, la police et l'organisateur se sont rencontrés lundi matin. Afin d'assurer la sécurité des participants et le bon déroulement de l'événement, plusieurs modifications ont été apportées.

"Nous devions partir du parking du Château de Vèves mais il est trop petit. Le départ se fera finalement à 10h30 précises à la gare de Gendron-Celles. Nous serons encadrés par la police en tête et en queue de cortège sur l'ensemble du parcours. Nous traverserons des zones rurales et le parcours dessiné est le seul autorisé", a expliqué Alain Maes.

Une première estimation du nombre de participants a par ailleurs été donnée par l'organisateur qui s'est basé sur les réseaux sociaux.

"Actuellement, 220 personnes ont répondu favorablement et 280 autres seront peut-être là. La pétition lancée a quant à elle été signée par 7000 personnes."

Pour rappel, le propriétaire du château de Noisy situé dans le village de Celles (Houyet) souhaite démolir son bien pour des raisons de sécurité. Il a, en ce sens, demandé un permis de démolition auprès de la commune le 30 décembre 2013. Pour sauver ce château, Alain Maes a lancé plusieurs actions, comme la pétition et la manifestation.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK