La Maison du MR de Nivelles passe chez M. Modrikamen

RTBF
RTBF - © RTBF

Laurent Louis, le fondateur de la "Maison du MR" ouverte en octobre dans le centre de Nivelles, passe au Parti populaire de Mischaël Modrikamen. Il quitte aussi la présidence des Jeunes MR aclots, et transforme sa Maison du MR en espace citoyen où il défendra le manifeste du Parti populaire.

Coup de tonnerre dans le ciel bleu de Nivelles: le président des jeunes MR et fondateur de la "Maison du MR" passe avec armes et bagages au Parti populaire fondé par l'avocat d'affaires Mischaël Modrikamen.

Laurent Louis, qui a également été collaborateur politique de la députée Florence Reuter, a officialisé son passage au Parti populaire dans un communiqué envoyé vendredi matin.

L'intéressé ne cache pas son désaccord avec le "message trop centriste" du MR. Il a donc décidé de ne plus le porter. Il abandonne par la même occasion la présidence des Jeunes MR de Nivelles, et les mandats publics qu'il exerçait à Nivelles au sein de Nivelles Commerces et du Comité de l'égalité des chances.

"Ayant toujours été un homme de droite, fier de mes convictions, j'ai estimé qu'il était temps pour moi de rejoindre le Parti populaire car je me retrouve pleinement dans le message et les valeurs portés par ce parti, précise Laurent Louis. En faisant ce choix, j'opte pour la sincérité tant il aurait été plus confortable de rester bien gentiment au sein du MR nivellois. Mais comme je suis un homme de convictions, je ne pouvais me contenter de cette situation."

En octobre dernier, Laurent Louis avait mis à disposition des Réformateurs nivellois son magasin situé dans la rue du Géant, en centre-ville. Depuis, le local était devenu une "Maison du MR" où on vendait les livres de Didier Reynders et de Louis Michel ainsi que des objets et gadgets estampillés MR. L'idée était aussi de recevoir les citoyens pour discuter politique.

Le passage au Parti populaire de Laurent Louis implique la fermeture de cette Maison du MR, qui se transformera en un "Espace citoyens" où le transfuge défendra le manifeste du Parti populaire.

Dans la foulée, Laurent Louis indique qu'il prépare les élections fédérales de 2011 puisqu'il a été désigné coordinateur des délégués du Parti populaire pour l'Ouest du Brabant wallon.

Vincent Fifi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK