La Louvière : métropole culturelle en 2012

L'Hôtel de Ville de La Louvière.
2 images
L'Hôtel de Ville de La Louvière. - © www.lalouviere.be

Après Liège en 2010, la Cité des Loups se prépare à son tour à endosser le costume de métropole culturelle. Un titre décerné par la Région wallonne et la Communauté française en 2009. Pendant un an, La Louvière reçoit ainsi l'occasion de mettre en avant sa culture et son patrimoine.

Jeudi soir, la ville de La Louvière a tenu à présenter le programme concocté pour l’occasion. Un programme riche et varié : du Centre de la Gravure et de l'Image imprimée, au musée Ianchelevici en passant par les ascenseurs à bateaux du canal du Centre… Il devrait y en avoir pour tous les goûts. 

La Louvière s’est vue octroyer le titre pour 2012 par la Communauté française et le gouvernement wallon. Namur était également candidate ; la Cité des Loups a finalement remporté la mise grâce à ses nombreux atouts culturels et patrimoniaux.

Benoit Lutgen, ministre wallon du Patrimoine : ‘’Il y a beaucoup de villes qui ont redémarré grâce à la culture. Prenez l’exemple de Bilbao, de Liverpool, de Lille. Lille, qui a mis l’accent sur la culture il y a quelques années pour redévelopper la ville dans un axe culture-patrimoine-tourisme-emploi, a pu finalement dégager un nouvel avenir avec des perspectives à plus long terme.’’ Un nouvel élan donc plus que simplement des activités compilées pendant toute une année. ‘’Je crois que c’est l’image de toute une région qui est en jeu, une région qui peut se donner un nouvel avenir et mettre en mouvement toute la population.’’

Le bourgmestre de La Louvière, Jacques Gobert, confirme l’importance d’un tel projet pour sa ville : ‘’Même si ce projet va bien au-delà des limites de notre ville, il reste d’abord et avant tout un projet qui peut fédérer, mobiliser les citoyens louviérois.’’ Il justifie par là la volonté d’une participation citoyenne forte : ‘’Il faut que les habitants se sentent ambassadeurs du projet afin que l’ensemble de la communauté louviéroise et régionale se mobilise également derrière nous.’’

Ci-contre, le reportage réalisé jeudi soir lors de la soirée de présentation du projet par Julie Fohal et Anne-Carole Severne.

 

Julie Fohal, Xavier Van Oppens

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK