La Louvière: le contournement Est sera une voirie communale (carte)

A la fin du Sentier de Fayt, le site des anciens Laminoirs de Longtain, là où commencera le contournement Est.
A la fin du Sentier de Fayt, le site des anciens Laminoirs de Longtain, là où commencera le contournement Est. - © Maxime Paquay

A La Louvière, après le contournement Ouest, le contournement Est est en bonne voie. Il partira de l’hôpital Tivoli pour rejoindre l’autoroute, avec l'espoir de désengorger le trafic autour des hôpitaux louviérois. Mais la ville a changé ses plans. Ce ne sera finalement pas le même projet que ce qui existe du côté du Louvexpo, mais une voirie communale limitée à 50 à l'heure.

Jusqu'à présent, le contournement Est était imaginé par la commune de La Louvière exactement comme le contournement Ouest: Une route régionale à 70 kilomètre/h - une voie rapide en fait. Mais les deux tracés sont fort différents l'un de l'autre (voir carte ci-dessous).

A l'Est, le tissu urbain est plus varié

A l'Ouest, le besoin était une voie rapide de transit. A l'Est par contre, "on a surtout besoin d'une voirie de dessertes", comme l'explique Jean Godin, échevin de la mobilité et de l'aménagement du territoire à La Louvière: "Des hôpitaux, du développement économique, du logement", sans oublier le site des anciens laminoirs de Longtain, un site qui devrait être détruit et reconverti et qui nécessitera une voirie d'accès, une "amorce", mais aussi, des feux et des ronds points...Tout cela est beaucoup plus facile à réaliser quand il s'agit d'une voirie communale,"c'est une différence fondamentale avec le contournement Ouest, dont une partie de la voirie était d'ailleurs "condamnée" par les voies de chemins de fer". Et la nouvelle voirie sera donc aussi limitée à 50 kilomètres heures.

7 millions et demi de fonds européens

La partie nécessaire du terrain des anciens laminoirs appartient déjà à la commune. Celui un peu plus loin - près de la rue Kwatta - appartenant à Infrabel pas encore tout à fait, et cela doit être finalisé. Mais ce qui commence surtout à manquer, c'est du temps. Parce que le budget de ce contournement Est est en grande partie européen. 7 millions et demi sur un gros 12 millions d'euros sont des fonds FEDER. Et il faudra réaliser le projet à temps pour ne pas perdre l'enveloppe européenne, ce qui serait franchement ridicule. C'est pour ça que la commune de La Louvière espère pouvoir déposer les plans du contournement Est, d'ici aux grandes vacances. Pour une inauguration au plus tard d'ici cinq à six ans.

Le futur contournement Est de La Louvière

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK