La Louvière: le chauffeur des TEC aurait commis des attouchements

Illustration
Illustration - © rtbf.be

Un couple de La Louvière a été interpellé par la police. Il s’agit d’un chauffeur des TEC et de son épouse. L'homme aurait commis des attouchements dans son bus. L'interpellation remonte au mois de juin mais le parquet de Charleroi vient de confirmer les faits.

Selon son avocat, l'homme a été soulagé par son mandat d'arrêt car il savait qu'il souffrait d’un problème sexuel.

La justice reproche une dizaine de faits au chauffeur : un viol, dans le cercle familial, commis sur le frère de sa compagne. Mais aussi des attouchements dans l'exercice de ses fonctions aux TEC. Donc dans la sphère professionnelle.

Déjà connu pour des faits d'exhibitionnisme, il aurait commis des attentats à la pudeur et outrages aux bonnes moeurs. Les victimes seraient des enfants de moins de quatorze ans. " Le chauffeur ne reconnaît toutefois pas tous les faits ", a précisé son avocat.

Sa compagne a aussi été arrêtée au mois de juin car elle aurait assisté à certaines scènes.

Tous deux sont encore emprisonnés. L'affaire est traitée par la police judiciaire de Charleroi.

Réaction des TEC Hainaut

Les TEC Hainaut a réagi à ces inforamtions en précisant que la personne concernée par les faits de moeurs ne fait plus partie du personnel de l'entreprise. Par ailleurs, le TEC Hainaut a ajouté qu'il semblerait que l'essentiel des préventions qui sont mises à la charge de ce chauffeur de bus relèvent de faits qui concernent la vie privée.

Joan Roels

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK