La Louvière: la cour des géants va défiler en rue pour les fêtes de Wallonie

Une vingtaine de nouvelles têtes de géants font leur apparition à La Louvière
3 images
Une vingtaine de nouvelles têtes de géants font leur apparition à La Louvière - © Vinciane Votron

Les fêtes de Wallonie, c'est aussi à La Louvière, le week-end des 15 et 16 septembre... Parmi les festivités, il y aura des défilés folkloriques avec des géants en tête de cortège. Des personnages que les habitants des différents quartiers de la ville ont conçu eux-mêmes...

Foreuse, scie ou marteau en main, les habitants de La Louvière s'en donnent à coeur joie. Il s'agit de créer de toute pièce de nouveaux géants. Françoise Jacquart étale la terre glaise sur un des personnages: "Nous avons fabriqué la structure hier avec des bouteilles et des fils de fer. La terre glaise va nous permettre de donner la forme du visage définitive avant de mettre cinq couches de papier mâché."

Techniques de base

Cet atelier de conception de géant est encadré par la compagnie des grandes personnes. Maurizio Moretti en fait partie et veille à l'aspect technique: "On utilise les techniques anciennes. On n'a pas de nouvelles technologies. On essaye d'utiliser des techniques les plus basiques possibles pour que tout le monde puisse se l'approprier. En même temps, on essaye d'utiliser des matériaux d'utilisation courante, surtout des matériaux de construction. Il faut que ce soit léger, pas cher et qu'on puisse utiliser partout et que les gens après puissent faire l'entretien de leurs propres objets".

Un géant à deux têtes

En 2015, les différents quartiers avaient décidé de parrainer des géants issus des villes jumelées avec la Louvière. Une idée qui a fait son chemin. Aujourd'hui, les habitants ont créé la cour des géants avec de nouveaux personnages qui font leur apparition. Yvonne Carpentier travaille sur un membre de la famille de Lucien Frédéric, un géant polonais à deux têtes: "D'un côté, il y aura Lucien Frédéric et sur l'autre face, ce sera Chopin, parce que Chopin intervient dans l'histoire de Lucien Frédéric. Sa folie, c'est Chopin dans sa tête. Il est calme et puis, tout d'un coup, il devient mélomane." C'est elle qui portera cette marionnette géante: "C'est un honneur pour moi. C'est une joie. En plus, Lucien Frédéric, c'est le géant d'Haine-Saint-Pierre. C'est notre commune, donc on est fiers de participer à la construction de sa cour."

En tout, 27 personnages défileront dans les rues de La Louvière à l'occasion des fêtes de Wallonie...

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir