La Hulpe: une comédie lyrique sur le thème des Bijoux de la Castafiore

Nick Rodwell (SA Moulinsart, à gauche) et l'équipe de l'ASBL Opéra pour tous devant la maquette de la scène où sera joué le spectacle.
Nick Rodwell (SA Moulinsart, à gauche) et l'équipe de l'ASBL Opéra pour tous devant la maquette de la scène où sera joué le spectacle. - © Hugues Van Peel - RTBF

Ce sera sans aucun doute l’un des grands événements culturels de l’année en Brabant wallon: une comédie lyrique sur le thème des Bijoux de la Castafiore. C’est l’ASBL Opéra pour tous qui proposera ce spectacle en plein air au château de La Hulpe du 17 au 27 septembre. L'association a trouvé dans l’œuvre d’Hergé le sujet idéal pour mettre sur pied une création originale.

Depuis ses débuts en 1995, l’ASBL Opéra pour tous a produit quasiment tous les tubes du répertoire classique. De Don Giovanni aux Noces de Figaro, en passant par Carmen, Aïda ou Rigoletto. Mais pour ses 20 ans, l’association a voulu faire autre chose: mettre en scène les personnages d’Hergé dans une comédie lyrique sur le thème des Bijoux de la Castafiore. "Cela fait 19 ans que j’y pense, explique Cédric Monnoye, directeur général de l’association. En lisant cet album, je me suis tout de suite rendu compte qu’il y avait quelque chose à faire. Mais je pense que nous avons eu raison de ne pas nous précipiter. Maintenant, nous avons l’expérience, nous avons prouvé que nous pouvions monter des spectacles de qualité. Notre 20e anniversaire, c’était la bonne occasion".

Le projet a reçu le feu vert de la SA Moulinsart qui veille à l’héritage d’Hergé et au respect de son oeuvre. "Cela n’a pas été difficile pour nous d’accepter, confie le patron Nick Rodwell. Nous avons ici tous les bons ingrédients pour passer de magnifiques soirées devant le château de La Hulpe".

Un récit théâtral et musical

Selon l’ASBL Opéra pour tous, l’album "Les Bijoux de la Castafiore" se prête particulièrement bien à une telle mise en scène: unité de temps et de lieu, histoire théâtrale et bourrée de références musicales. Le spectacle sera fidèle au récit d’Hergé, mais il a tout de même fallu étoffer les dialogues et les adapter pour qu’ils collent aux grands airs que le public entendra (Mozart, Wagner, Grieg, Verdi, Offenbach...). Les morceaux eux-mêmes ont fait l’objet d’une réorchestration.

Le rôle principal, celui de la célèbre diva, a été confié à la soprano belge Hélène Bernardy. Michel de Warzee jouera le Capitaine Haddock et le jeune Amani Devos (il aura 13 ans en juillet !) interprétera le personnage de Tintin. Huit représentations sont prévues au mois de septembre.

Hugues Van Peel

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK