La détention préventive de Mehdi Nemmouche prolongée d'un mois

"A ce stade-ci de l'instruction, il n'y a pas de preuve scientifique de la présence immédiatement dur les lieux de Monsieur Mehdi Nemmouche", a déclaré l'avocat à l'issue de l'audience. "Il est donc à ce stade-ci totalement prématuré de condamner cet homme, qui bénéficie de la présomption d'innocence", a-t-il souligné.

Aucun témoin n'a reconnu formellement Mehdi Nemmouche comme le tueur du Musée Juif, a-t-il ajouté. Maître Courtois n'a pas souhaité répondre aux questions des journalistes et s'est limité à sa déclaration.

Extradé de la France mardi dernier, Mehdi Nemmouche a été inculpé du chef d’assassinat dans un contexte terroriste. Pour l'instant, l'homme originaire de Roubaix, refuse de parler aux enquêteurs. Il craindrait des fuites orchestrées par des policiers vers la presse. C'est en tous cas comme cela que l'un de ses avocats a justifié son silence. Mehdi Nemmouche refuserait également de participer à la reconstitution.

 

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK