La culture à Liège en 2014: une année riche en évènements et en changements

La liste n’est pas finie pour autant. Citons encore le festival Pays de Danses, organisé par le Théâtre de Liège, avec une programmation qui se déroulait en Cité Ardente mais aussi dans des villes et communes voisines.

Mais 2014 a également été une année riche en changements. Par exemple à l'Orchestre Philharmonique Royal de Liège. Jean-Pierre Rousseau a quitté la direction générale en juin, après 15 ans au service de la maison, et une tournée de l'OPRL en Suisse et en Autriche qui fut une réussite. Son successeur a été désigné en novembre, après une procédure un peu longue: il s'agit de Daniel Weissmann qui opérait jusqu'ici à Dijon.

Les changements sont aussi ceux des bâtiments: l'ancien Théâtre de la Place est maintenant pratiquement démoli. Le chantier du Musée-CIAC à la Boverie avance à grands pas.

Et, surtout, les anciens Bains et Thermes de la Sauvenière ont été complètement rénovés en espace culturel. La Cité-Miroir, comme elle s'appelle aujourd'hui, a accueilli plus de 80 000 visiteurs depuis son ouverture en janvier, et elle connait une grande fréquentation pour les expositions "Plus jamais ça" et "L'art dégénéré selon Hitler".

Des expositions, il y en a eu et il y en a encore à voir... A commencer par l'expo "14-18, c'est notre Histoire", aux Guillemins et au Musée de la Vie wallonne, qui ont accueilli 100 000 visiteurs en 4 mois. Ou encore les expos Collection Belfius au BAL, avec un grand nombre de visiteurs flamands et hollandais, et celle du photographe liégeois Hubert Grooteclaes, qui est toujours à voir au Grand Curtius.

Alain Delaunois

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK