Découvrez la carte interactive des nouvelles pistes cyclables créées à Bruxelles

Début mai, mi-juillet : où en est la création des nouvelles et très polémiques pistes cyclables bruxelloises après deux mois et demi ? Les cyclistes aiment Bruxelles et Bruxelles aime de plus en plus les cyclistes. La Région leur offre depuis des années plusieurs pistes cyclables. Mais le train des créations de voies totalement sécurisées s’est accéléré depuis quelques semaines et le déconfinement lié à la crise sanitaire du coronavirus.

Les autorités régionales, avec les équipes de Bruxelles Mobilité, l’administration des travaux, ont mis le grand braquet pour permettre l’aménagement, parfois sans ménagement, de 40 kilomètres de couloirs réservés aux deux roues sur les principaux axes structurants de la capitale. Certaines pistes sont toutes fraîches, d’autres complètent des voies déjà existantes. Soulagement pour les pratiquants et concrétisation d’un souhait de la ministre régionale compétente Elke Van den Brandt (Groen) afin d’améliorer la mobilité et pousser les habitants à renoncer à la voiture en privilégiant les modes alternatifs.

"Laissez les transports publics à ceux qui en ont vraiment besoin", expliquait la ministre fin avril lors de la présentation de son plan, quelques jours avant le début du déconfinement. "Si vous êtes en bonne santé et que la distance n’est pas trop longue, prenez le vélo. Les voitures n’englueront ainsi pas à nouveau notre capitale lorsqu’écoles, entreprises et commerces rouvriront. Nous nous occupons de l’infrastructure nécessaire dans les plus brefs délais."

Aujourd’hui, sur les 40 kilomètres annoncés, 29,67 kilomètres ont déjà été réalisés très précisément, nous explique le cabinet de la ministre, soit les trois quarts des projets. De la rue de la Loi, au boulevard Lambermont en passant par le boulevard Général Jacques et le boulevard Sylvain Dupuis, des plus controversées au moins clivantes : la RTBF dresse la carte des nouvelles pistes cyclables sur les voiries régionales.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK