Revivez en images la première étape belge du Tour de France 2019

Le Tour de France traverse le Hainaut: suivez la journée en images
28 images
Le Tour de France traverse le Hainaut: suivez la journée en images - © Tous droits réservés

Samedi midi, les coureurs du Tour de France 2019 quittent la Grand Place de Bruxelles pour la première étape qui traversera la capitale, le Brabant Flamand, la Flandre Orientale, Occidentale, le Hainaut et le Brabant Wallon. Leur parcours : une boucle vers le sud du pays, jusque Charleroi, avant de revenir dans la capitale pour une arrivée au château de Laeken vers 16h45.

Le long du parcours, c'est l'excitation pour les amateurs de cyclisme et toute personne voulant profiter de ce passage exceptionnel du Tour de France en Belgique.

La caravane est en route

La caravane du Tour démarre à 10 heures sur une Grand Place en effervescence. Il fallait être là près de deux heures à l’avance sur le tracé de l’épreuve pour la voir passer.


►►► Véritable institution, la caravane est un spectacle total


Haie d'honneur à la Grand Place

Les coureurs cyclistes arrivent dans le centre de Bruxelles à midi, acclamés par la foule. Les spectateurs, au nombre de 100.000 environ selon la police, ont formé une haie d'honneur pour l'entrée des cyclistes sur la Grand-Place, depuis le Mont des Arts en passant par la rue de l'Écuyer.

Sur la Grand-Place, les coureurs sont précédés par une voiture où se trouve Eddy Merckx, l'ancien champion cycliste belge mis à l'honneur pour cette édition 2019 du Tour de France. Il est ovationné par le public réparti de chaque côté du circuit. Le peloton s'arrête pour écouter les hymnes nationaux français et belge, joués sur la scène installée pour l'occasion, face à l'Hôtel de ville. Les principaux coureurs sont ensuite présentés au roi Philippe et au Premier ministre Charles Michel.

Le peloton rejoint par la suite le boulevard Mettewie à Molenbeek-Saint-Jean pour le départ réel, vers 12h30.


►►► Découvrez les séquences de vos communes vues du ciel


Vers le mur de Grammont, et au-delà

En début d'étape, la première grande côte est le mur de Grammont, d'une longueur de 1.2km, que les coureurs gravissent encouragés par une foule en délire. Le peloton continue dans la campagne brabançonne et hennuyère, vers le Pays noir.

Le soleil tape sur les pavés à Thiméon

À Thiméon, près de Gosselies, les pavés attendent les coureurs de pied ferme. Certains spectateurs sont déjà sur place et ne cachent pas leur favori.

Remontée brabançonne

Arrivés à la pointe méridionale du parcours, à Courcelles, les coureurs remontent vers les ruines de l'abbaye de Villers-la-Ville, en piquant un sprint au niveau de Les Bons Villers, et continuent leur traversée du Brabant Wallon en effleurant la butte du Lion de Waterloo (qui est géographiquement située à Braine l'Alleud).

Arrivée au château de Laeken

Le retour à la capitale se fait le long du Parc de Woluwe, et sous le Parc du Cinquantenaire et ses majestueuses arcades, pour rejoindre l'arrivée au château de Laeken, où le néerlandais Mike Teunissen remporte la course d'un demi-centimètre sur Peter Sagan. Cadel Ewan vient compléter le podium de cette première étape, belge, du Tour de France 2019.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK