La Boum 1: La police veut identifier quatre personnes liées aux troubles de la Boum 1

À la requête du parquet de Bruxelles, la police fédérale a diffusé vendredi après-midi un appel à la population pour aider les enquêteurs à identifier quatre personnes impliquées dans les confrontations lors du rassemblement de "La Boum" dans la capitale.

Ce faux événement Facebook aux allures de poissons d'avril avait tout de même regroupé 1.500 à 2.000 personnes le 1er avril au bois de la Cambre.

Vingt-six policiers avaient été blessés et une dizaine de véhicules endommagés lors de cet événement. On ignore le nombre de blessés du côté des jeunes présents. 

Le 1er avril, des échauffourées se sont produites lorsque la police a tenté de disperser les participants à ce qui n'était, au départ, qu'un canular. Les forces de l'ordre avaient ainsi procédé à 18 arrestations administratives et quatre arrestations judiciaires.

Une personne a également été citée directement devant le tribunal correctionnel de Bruxelles pour répondre de coups et blessures envers policiers ayant entraîné une incapacité de travail.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK