La Boîte à Couscous, dans la rue ou chez vous

- © RTBF

Rencontre avec Michel; il est l'un des partenaires de la Boîte à Couscous, une jeune entreprise namuroise.

Je vous aperçois depuis quelques semaines dans la rue, mais vous allez également chez les particuliers ?

  • Oui, nous avons une petite camionnette, mais avec une énorme capacité de cuisson. Nous pouvons rapidement servir 200 ou 300 personnes s'il le faut. Nous sommes dans la rue tous les jours, mais nous répondons présent pour un anniversaire, un mariage, une fête d'entreprise, nous pouvons nous rendre dans les concerts ou les festivals.

Ici les gens commandent et emportent à la maison ?

  • Oui et en plus nous avons une très belle présentation.  Voilà la petite couscoussière en alu, avec  le récipient pour les légumes et la semoule. Il suffit de mettre le tout sur le gaz, la plaque électrique ou au feu de bois. En plus c'est joli.

Combien êtes-vous dans l'équipe ?

  • Nous sommes trois, plus Serge notre responsable, qui a toujours plein de projets.  Mais c'est un travail d'équipe, on réfléchit tous ensemble, chacun apporte son idée, et Serge évalue ; mais c'est le patron idéal et on travaille dans une bonne ambiance.

Que proposez-vous ?

  • Un couscous avec un choix de viandes : merguez, poulet, ou côtes d'agneau. Ou bien végétarien, et les légumes sont préparés avec soin. L'ensemble est sain et diététique, et plaît au public, qui trouve cela original, grâce à notre mélange d'épices peut-être, très parfumé.  Mais nous sommes constamment dans la recherche, afin d'innover ; là nous allons tester des petites brochettes de brebis.

Où peut-on vous trouver ?

  • Du lundi au dimanche on peut nous trouver au marché : Marche, Ciney, Salzinnes, Flawinne, Wavre, Auvelais, Andenne, Gembloux,  Namur... Et le soir, nous nous installons dans des lieux de passage : Bouge, Bois-de-Villers, Profondeville, Belgrade, Floreffe et La Plante le vendredi.  Plus d'infos au 081/ 220 608 ou 33, rue de l'Industrie à saint Servais.

Christine Pinchart

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK