La belle histoire : une bouteille jetée à la mer par une petite fille de Forchies finit son périple au Danemark

La belle histoire : une bouteille jetée à la mer par une petite fille de Forchies finit son périple au Danemark
8 images
La belle histoire : une bouteille jetée à la mer par une petite fille de Forchies finit son périple au Danemark - © Tous droits réservés

Peter Michelsen a l’habitude de se rendre sur la plage de Fano, au Danemark, pour y ramasser les détritus rejetés par la mer. Parmi ses trouvailles, il y a quelques jours, il y a une bouteille en verre. "J’ai commencé par la prendre en photo, ce que je fais toujours, car il est parfois possible d’identifier et de poursuivre les gens qui se rendent coupables de jets de détritus dans la mer. Mais dans cette bouteille, il y avait manifestement un message. Je l’ai ramenée à la maison pour l’ouvrir avec ma fille". Et à l’intérieur de la bouteille, Peter et sa fille découvrent le dessin d’une licorne et un message, rédigé en français. Peter pratique quelques langues mais pas le français. Il s’adresse alors à sa communauté Facebook et reçoit rapidement des traductions. C’est une petite fille de trois ans, de Forchies-la-Marche, Elie qui aimerait savoir où sa bouteille est parvenue.

Une lettre est arrivée du Danemark à Forchies, hier

"En plus du dessin et du message, il y avait un crayon et un billet de 5 euros. Nous n’avions vraiment aucune excuse si nous ne répondions pas à cette petite fille belge", explique Peter Michelsen. Hier, Elie et sa grande sœur Alix ont donc reçu une lettre venue du Danemark. Leur bouteille a été découverte ! Elles y apprennent le chemin parcouru par leur message et leur dessin et également que cette belle histoire a été relayée par les médias danois.

 

Un parcours de plusieurs mois

C’est l’été dernier que la bouteille a été jetée à la mer. La famille Chasseur passe quelques jours à Bray-Dunes, en France. "Ce fût un peu épique, explique le papa. Avec les filles, nous avons bien étudié le projet. Nous avions prévu un petit cerf-volant pour que la bouteille soit tractée le plus loin possible grâce au vent. Mais il fallait du vent. Il fallait aussi tenir compte de la marée. La veille, pas un pet de vent ! Et le 20 août dernier, une tempête se préparait. Finalement, on a quand même pu mettre la bouteille à l’eau et la voir s’éloigner… Ensuite, ça a été l’attente. Et effectivement, ça a pris un peu de temps".

Une belle découverte et peut-être la naissance d’une belle amitié

La lettre reçue hier a déjà permis à la famille Chasseur de s’intéresser à l’endroit où a fini par s’échouer sa bouteille. "Apparemment, ce sont des plages un peu similaires aux nôtres. Ils ont peut-être des bancs de sable plus important. Peut-être que la bouteille y est restée coincée quelque temps avant de reprendre sa navigation vers la plage de Fano", imagine le père de famille. Dans son courrier, la famille danoise propose à la famille belge de leur rendre visite. "Actuellement, avec les mesures, c’est évidemment un peu compliqué. Mais nous avons acquis il y a peu de temps un petit dériveur côtier. Ce serait assurément un beau projet de naviguer tous ensemble jusque-là".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK