La Befana: une tradition toujours chère au coeur des Italiens

La Befana, fête en Italie, mais aussi chez nous!
3 images
La Befana, fête en Italie, mais aussi chez nous! - © Flickr, Michelle Bonev

Le jour de l'épiphanie, une vieille dame débarque dans les maisons. C'est la Befana, une "gentille sorcière", connue de tous les Italiens. Chez nous aussi, dans les régions du Centre, du Borinage, de Liège, de nombreuses familles perpétuent encore la tradition.

C'est l'effervescence dans la salle de La Fontaine, à Hornu. Chaque année, on y fête la Befana. "Cette année encore, nous attendons 80 enfants", précise Renata Gemma, la présidente de l'association "Femmes Immigrées et Culture" et sa chorale multiculturelle. Un spectacle est prévu, avec de nombreuses familles italiennes de la région. "Mais aussi des personnes du cours d'alphabétisation, des familles de l'immigration maghrébine. Nous voulons que ce soit une fête d'ouverture, avant tout, et transmettre notre culture au maximum".

Mais qui est cette fameuse Befana? "C'est une sorcière gentille", nous explique Calogero. "Elle distribue des cadeaux aux enfants...sages, et des gaillettes de charbon à ceux qui sont méchants. Mais elle leur donne aussi des bonbons...car elle garde toujours l'espoir qu'ils soient sages, plus tard". Calogero et sa femme Maria ont toujours fêté la Befana. "Mes parents sont arrivés en Belgique en 1946. Ils ont perpétué la tradition. Et pour moi, petite fille, St-Nicolas n'existait pas! C'était la Befana!"

"C'est une vieille dame, très très vieille...Elle marque la fin de l'hiver, le retour des beaux jours", poursuit Renata.

Il existe des petites comptines, que les Italiens scandent, en l'honneur de la Befana. Renata et ses amis choristes en connaissent plusieurs. En voici l'une d'entre elles : "La Befana vien di notte con le scarpe tutte rotte porta un sacco pien di doni da regalare ai bimbi buoni" ("la Befana vient la nuit avec ses chaussures toutes abimées et porte un sac plein de dons à offrir aux enfants sages").

Selon la légende, la fête de la Befana est très ancienne. Elle remonterait à l'époque romaine, puis les chrétiens l'auraient récupérée. On raconte aux enfants italiens que les Rois mages, un peu perdus, trouvèrent une vieille femme sur leur chemin. Ils lui demandèrent leur chemin. Les rois mages lui proposèrent même de les accompagner, jusqu'à l'enfant Jésus, mais la vieille dame refusa. Prise de remords, elle tenta ensuite de les retrouver. Sans succès...Mais tout le long du chemin, elle distribuait des cadeaux et des petits gâteaux aux enfants.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK