La bataille de Waterloo a-t-elle livré tous ses secrets?

Certains pensent que cela vaut la peine de fouiller encore les terrains des combats de 1815.
Certains pensent que cela vaut la peine de fouiller encore les terrains des combats de 1815. - © Flickr - Alberto Dati

Certains pensent que non. Et que cela vaut la peine de fouiller encore les terrains des combats de 1815. Des recherches archéologiques sont donc en cours à la Ferme de Mont-Saint-Jean.

A la manœuvre : la Région wallonne mais aussi Waterloo Uncovered, une association anglaise qui permet à d'anciens militaires, marqués par des conflits, de mieux comprendre les guerres du passé.

Question : en cas de découverte majeure, à qui reviendrait la ou les précieuses découvertes ? "Les objets peuvent être empruntés en Angleterre pour être soumis à des études et analyses. Mais, évidemment, ils nous reviendront et sont susceptibles d'être exposés ici, nous a répondu Dominique Bosquet, responsable d'opérations archéologiques à la Région wallonne. Il y a un petit musée à la Ferme de Mont-Saint-Jean, un autre à la Ferme d'Hougoumont, il y a le Mémorial… En termes d'exposition grand-public, ce n'est pas un problème. Les espaces muséaux disponibles sur Waterloo sont tous preneurs pour accueillir l'une ou l'autre découverte. Actuellement, une partie de ce matériel est en Angleterre pour étude mais cela fait partie du patrimoine wallon. Il reviendra donc en Wallonie."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK