L’ULModrome de Liernu souffle ses 30 bougies sous un horizon bouché et face à des riverains irrités.

L'ULModrome de Liernu souffle ses 30 bougies entre avenir incertain et riverains irrités
4 images
L'ULModrome de Liernu souffle ses 30 bougies entre avenir incertain et riverains irrités - © ULModrome de Liernu- Alain Hanse

L’ULModrome de Liernu, près d’Eghezée, souffle ses 30 bougies !
Ce terrain d’ultralégers motorisés est principalement utilisé pour les cours de pilotage et les baptêmes de l’air. Il y accueille des drones aussi. Aujourd’hui, Liernu est un des plus grands ULModromes du pays. Il compte 180 affiliés.

Mais en 30 ans, un vent d’opposition a également soufflé sur le site, certains riverains se plaignant du bruit. Des années de recours en justice, de contre-arguments sur fond de permis de bâtiment et de réglementations relatives au bruit.

Des passionnés d’aviation légère

« Ce sont toujours les mêmes riverains qui nous attaquent depuis des années », affirme Alain Hanse, l’exploitant du site. « J’ai l’habitude ; mais je rappelle que je dispose des permis nécessaires ».

« Nous sommes des passionnés d’aviation. Nous avons choisi l’ULM parce qu’il est financièrement accessible », explique un membre du club. « En vol, nous respectons les voisins en évitant de les survoler directement ». Un argument que ne partagent pas certains riverains.

Des voisins irrités depuis longtemps

Pour une série de riverains, membres d’une association présidée par Jean-Paul Deweerdt, « le bruit de certains types d’appareils est dérangeant ». Le bras de fer juridique dure depuis des années et défraye la chronique. « Nous avons constaté des irrégularités au niveau de l’emplacement des hangars du site. Mais rien ne bouge ». Une situation qui ne devrait toutefois plus durer des années. Parce que c’est finalement un projet d’implantation d’éoliennes qui devrait finir par avoir raison de l’Ulmodrome de Liernu. Ce que l’exploitant Alain Hanse nous a clairement confirmé, tout en soulignant que le dossier pourrait quand même prendre un certain temps. « Je ne crois pas que je fêterai le 40ème anniversaire du site », nous a confié Alain Hanse. « De toute manière, à mon âge, je ne vais plus passer mon temps à me battre pour sauver le site. Peut-être d’autres membres du club, plus jeunes, voudront-ils trouver un autre terrain. Mais vu les nombreuses contraintes administratives, environnementales et aéronautiques à respecter, cela ne va pas être facile ». Malgré cet horizon plutôt sombre (ou cette éclaircie en vue, diront les riverains irrités), le 30ème anniversaire se prépare.

30 bougies et 300 moteurs

Le 30ème anniversaire de l’ULModrome de Liernu sera célébré ces vendredi 31 mai et samedi 1er juin. Le club espère la présence de 300 appareils ultralégers motorisés, venus de plusieurs pays européens. Un événement qui s’adresse plutôt aux passionnés. Infos via le site : http://www.ulms.net/

Archives: images de l'Ulmodrome de Liernu

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK