L'UCI, la Liga, le basket ou le rugby… la technologie d'EVS séduit les plus grands championnats

Les locaux d'EVS Belgium, à Seraing.
Les locaux d'EVS Belgium, à Seraing. - © Google Maps

L'entreprise liégeoise EVS a un pied dans l'arbitrage par assistance vidéo. Le VAR, comme on l'appelle. EVS s'est spécialisée dans les serveurs et ralentis d'images et elle a mis au point une nouvelle technologie en matière d'arbitrage par assistance vidéo. Un système qui a déjà séduit quelques clients prestigieux… 

Citons par exemple l'UCI (l'Union cycliste internationale), certains championnats de basket, de rugby, mais aussi le monde du football : les championnats du Brésil, du Mexique, et même d'Espagne, la prestigieuse Liga de Lionel Messi et consorts. 

La technologie d'EVS facilite notamment la détection des hors-jeux, des phases essentielles évidemment, pour lesquelles les décisions arbitrales sont souvent contestées.

Dans ce domaine, Geoffroy d'Oultremont, responsable communication chez EVS, estime que l'entreprise liégeoise dribble la concurrence : "Jusqu'ici, la ligne de hors-jeu, pour pouvoir la faire, il fallait que quelqu'un arrive dans le stade deux-trois heures avant le match pour calibrer le terrain. Aujourd'hui, avec l'intelligence artificielle, nous avons nourri l'ordinateur avec des milliers de données pour qu'il reconnaisse automatiquement les lignes du terrain et la position des joueurs. C'est un clic ! Et il suffit d'ajuster la ligne sur le dernier défenseur pour pouvoir juger s'il y a hors-jeu ou pas."

Quelque part, on pourrait donc dire que si Lionel Messi est sifflé hors-jeu ou pas… c'est en partie à cause ou grâce à EVS !

Un objectif: équiper le championnat belge

Si nul n'est prophète en son pays, EVS espère décrocher aussi un jour le contrat de l'arbitrage par vidéo assistance pour le championnat belge de football. C'est un de ses objectifs.

Il faut le savoir, l'intelligence artificielle développée par l'entreprise liégeoise permettra aussi bientôt aux caméras de zoomer automatiquement sur les phases de jeu intéressantes, et de publier ainsi des images mieux adaptées aux petits écrans de nos smartphones.

Créée il y a bientôt 25 ans, EVS réalise aujourd'hui 120 millions d'euros de chiffre d'affaires. L'entreprise emploie 500 personnes dans le monde, dont 350 au parc scientifique du Sart Tilman.

Première utilisation officielle du VAR en Espagne, avec le système d'EVS

Archives : Journal télévisé 11/06/2014

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK