L'obélisque de Leernes va être déplacé

Le sommet de l'obélisque de Leernes
Le sommet de l'obélisque de Leernes - © rtbf.be

A Leernes, dans l’entité de Fontaine-l’Evêque près de Charleroi, la carrière des "Calcaires de la Sambre" est en train de s'étendre. Et la zone d’exploitation se rapproche d’un monument érigé en hommage à des soldats français morts au combat à cet endroit en 1914. L’obélisque de quatre mètres de haut va devoir être déplacé.

Le chiffre d’affaires des " Calcaires de la Sambre " ne cesse de croître. C’est une bonne nouvelle pour les 42 travailleurs qui exploitent la carrière. Mais, du coup, la zone d’exploitation doit s’étendre et un monument se trouve là où le trou doit s’agrandir. Il s’agit d’un obélisque de quatre mètres de haut érigé là en 1921, sept ans après les violents combats qui coûtèrent la vie à 72 soldats français. Et ce mémorial de la première guerre mondiale devra donc être déplacé quelque 150 mètres plus loin. Le nouvel emplacement se situera toujours sur le champ de bataille. Le transfert du monument évalué à 5 000 euros est assuré par la carrière des " Calcaires de la Sambre ". L’opération se fera en plusieurs étapes et devrait  être terminée dans quelques mois.

Les corps des soldats français tombés là ont été transférés il y a longtemps au cimetière militaire de Belle-Motte à Fosses-la-Ville. Mais les historiens vont néanmoins profiter du déplacement du monument pour réaliser des fouilles. Ces dernières auront pour but de vérifier qu’il ne reste bien plus aucun ossement sur les lieux.

Pour  Alain Arcq, membre du Cercle d’Histoire et d’Archéologie de Fontaine- l’Evêque : " Préserver cet obélisque c’est préserver l’une des rares traces des évènements survenus en août 1914 dans les environs ".

IsabellePesesse, Grégory Fobe, Daniel Barbieux

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK