L'hôpital de Bavière ravagé par les flammes cette nuit en région liégeoise

L'hôpital de Bavière ravagé par les flammes cette nuit en région liégeoise
11 images
L'hôpital de Bavière ravagé par les flammes cette nuit en région liégeoise - © Tous droits réservés

Toiture en feu et les flammes qui embrasent la nuit froide de Liège, l'hôpital de Bavière a été ravagé, cette nuit, par un incendie spectaculaire. 

Le bâtiment est désaffecté depuis des années, mais il était occupé pas des squatteurs. Heureusement, il n'y a aucun blessé. Quatre squatteurs ont pu être sauvés. Ils se trouvaient dans les caves de l'ancien hôpital.

L'incendie, dont la cause n'est pas encore déterminée, a touché une grande partie de la toiture du bâtiment et la vétusté des planchers notamment a compliqué le travail des pompiers.

Les dégâts sont importants. Mais la façade, qui est classée, semble avoir été préservée: "Quand on arrive sur place toute la toiture est embrasée, le feu se propage vers le côté droit de la toiture. Nous sommes plus ou moins maîtres du feu, mais il va falloir arroser toute la nuit (...) la façade, qui est classée, pour le moment est préservée", expliquait cette nuit le Lieutenant Jonathan Degroot, des pompiers de Liège.

Tôt ce matin, le bourgmestre de Liège, Willy Demeyer, s'est rendu sur place pour constater l'ampleur des dégâts.

Les pompiers continuent de sécuriser les lieux

Ce midi, même si le feu est éteint, le travail des pompiers se poursuit. Le capitaine Bruno Schaeck, du service d'incendie de Liège: "Le seul point d'accroche qu'on a encore, c'est une cabine haute tension qui se situe au sous-sol. Il y a beaucoup d'eau qui a été mise sur site. Cette cabine haute tension alimente une partie du quartier, dont la caserne et notre dispatching. Il est donc vraiment important de sécuriser cette cabine. C'est en cours. Les hommes sont aussi en train de retirer des morceaux de toiture qui pourraient tomber afin de sécuriser les lieux".

Le projet de réhabilitation remis en cause?

Le site de Bavière constitue le plus grand chancre industriel de Liège. Le bâtiment est à l'abandon depuis 1987. Il est prévu d'y implanter du logement, des équipements publics et sportifs et de l'enseignement, autour d'un pôle culturel initié par la Province. Bavière Développement est le partenaire privé dans ce projet de réhabilitation. Son représentant, Yves Bacquelaine: "Il était prévu d'y implanter d'hôpital de jour du CHU et la faculté de dentisterie. Ça n'empêche pas l'implantation à cet endroit-là. Maintenant, est-ce que la façade sera récupérable? Est-ce que tout ça n'a pas chauffé trop fort? Est-ce que ça tient toujours? Est-ce qu'il va falloir abattre? Comment fera-t-on pour quand même conserver le signal de l'ancien hôpital de Bavière? Tout ça, on ne sait pas". En attendant de connaître les résultats des expertises prévues dans les prochains jours.

A noter que ce n'est pas le premier incident à l'hôpital de Bavière. Depuis janvier, les pompiers de Liège sont en effet déjà intervenus 10 fois sur ce site tout proche de leur caserne, dont 7 fois pour des débuts d'incendies.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK