L'homme qui s'était évadé du palais de Justice de Charleroi s'est rendu à la police

L'homme qui s'était évadé du palais de Justice de Charleroi s'est rendu à la police
L'homme qui s'était évadé du palais de Justice de Charleroi s'est rendu à la police - © Tous droits réservés

Le détenu qui s'était évadé jeudi en pleine audience du tribunal correctionnel de Charleroi en sautant par la fenêtre du palais de Justice s'est présenté spontanément à la police samedi matin.

Corentyn W. comparaissait détenu, jeudi, devant le tribunal correctionnel de Charleroi. Le 9 mars dernier, le jour de l'ouverture du centre commercial Rive Gauche, il avait été intercepté dans le quartier en possession d'un riot-gun. L'intéressé avait expliqué avoir trouvé l'arme dans le grenier de sa tante et décidé de le revendre pour se faire un peu d'argent.

Vivant visiblement mal son incarcération, il avait expliqué au juge qu'il ne supporterait pas un retour en prison. Après que le parquet a requis deux ans de prison à son encontre, le jeune homme a bousculé les deux policiers du corps de garde et a sauté par la fenêtre ouverte du premier étage pour se laisser glisser jusqu'au rez-de-chaussée. Il a ensuite disparu dans la nature.

Selon le parquet de Charleroi, le fugitif s'est rendu à la police spontanément, samedi, vers 05h00. Il a été réincarcéré à la prison de Jamioulx.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir