L'Hénallux incite ses étudiants et ses employés à plus de covoiturage

Partager sa voiture pour le trajet domicile-école, le message principal de la campagne Hénallux
3 images
Partager sa voiture pour le trajet domicile-école, le message principal de la campagne Hénallux - © Henallux

"Faites-le à plusieurs": c'est le slogan d'une campagne de promotion du covoiturage, lancée il y a quelques jours, à l'Hénallux. "Faites-le à plusieurs", pour "Faites le trajet domicile-école à plusieurs, en partageant votre voiture". Une campagne et un concours qui prennent tout leur sens, en cette semaine de la mobilité. 

Haute Ecole, sites multiples

La Haute Ecole Hénallux dispose de plusieurs implantations: à Namur, Marche, Arlon et Seraing, notamment.

Impliqué dans des projets internationaux de respect de l'environnement, y compris de mobilité durable, l'établissement scolaire prône le partage de la voiture pour les trajets école-domicile. Partenaire privilégié: la plateforme Carpool, la plus grande plateforme de covoiturage du pays. 

Hénallux et Carpool

"Pendant 1 mois, l'Hénallux veut doper le nombre d'affiliations à la plateforme de covoiturage", explique Benoît Dujardin, membre de la direction et initiateur de la campagne. Concrètement, tous les membres de la Haute Ecole, direction, enseignants, employés administratifs et étudiants sont invités à plus de mobilité douce. Et comme les transports en commun ne suffisent ou ne conviennent pas toujours, le covoiturage peut être une solution. "Pour faciliter les contacts et garantir un covoiturage de qualité (assurances, identité du conducteur et du passager, interdiction de faire du profit,...), le partenariat avec Carpool était une bonne solution".  

Tous concernés

Tous les membres de l'école sont invités à "covoiturer" si des trajets en voiture peuvent être partagés. Pour Laurence Hubert, membre du personnel, la formule est appréciée. L'employée fait Arlon-Namur en voiture, avec une collègue. "Partager le trajet, c'est plus agréable. Plus convivial. Et c'est un des moyens qui permettent de réduire le nombre de voitures sur les routes".

Etudiant à l'Hénallux, Arnaud fait Marche-en-Famenne - Namur en partageant sa voiture avec Maxime, un ami d'école. "Le train ne nous convient pas. Pour des questions d'horaires, de distance et de retards trop fréquents. Qui plus est, partager la voiture avec un ami, c'est plus agréable et moins coûteux", expliquent les étudiants.  

Avec cette campagne, l'Hénallux espère atteindre un taux de covoiturage de 4%. En 2017, rien que pour les enseignants, la somme des trajets professionnels en voiture atteignaient 560.000 km, soit environ l'équivalent de une fois et demi la distance de la terre à la lune. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK