L'évêque Guy Harpigny veut donner un nouvel élan à l'Eglise

Guy Harpigny opte pour des consultations à grande échelle afin, notamment, de ramener les jeunes dans les églises.
Guy Harpigny opte pour des consultations à grande échelle afin, notamment, de ramener les jeunes dans les églises. - © Belga

Guy Harpigny souhaite ramener les fidèles à la messe mais surtout ramener des curés dans les églises. Depuis 2003, seuls trois prêtres ont été ordonnés en Hainaut. Or, pour boucher les trous, il en faudrait 200 par an pendant 5 ans, déclare l’évêque.

Face aux jeunes qui désertent les églises et vu la crise des vocations, l'évêque Harpigny a choisi d'organiser un synode. Autrement dit, des consultations à grande échelle pour dégager des solutions afin de donner un nouvel élan à l’Eglise.

Cette sorte de référendum durera deux ans et devrait déboucher sur des décrets. Des décrets uniquement valables dans le diocèse de Tournai et ayant attrait à des sujets d’importance limitée.

L'initiative n'a jamais eu lieu en Belgique mais elle est fréquente en France ou en Italie. Le synode en question concerne uniquement le diocèse de Tournai. Il compte aujourd'hui 579 paroisses, pour moins de 400 prêtres.

 

Charlotte Legrand

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK