L'EOP Festival met à l'honneur le cinéma de la personne handicapée

L'EOP Festival, du 29 novembre au 3 décembre.
L'EOP Festival, du 29 novembre au 3 décembre. - © RTBF-Luc Boland

Eop ouvre ses portes ce vendredi, à la Maison de la Culture de Namur. Un festival du film, qui met à l'honneur les personnes handicapées. Cinq jours durant lesquels 50 films seront projetés et jugés dans le cadre d'une compétition. Un festival international, en relation avec d'autres festivals à l'esprit similaire, à travers le monde.

En deux éditions le festival a pris de l'ampleur, gagné deux jours et doublé le nombre de films participants. Objectif, parler de la personne en situation de handicap et mieux la faire connaître au grand public. Public qui avait déjà répondu présent lors de la première édition en 2011. Luc Boland l'organisateur précise que tout est prévu pour accueillir la personne quel que soit son handicap :

"Tous les films sont audio-décrits, surtitrés, il y a des pictogrammes pour les personnes handicapées mentales, et tout est prévu pour les personnes à mobilité réduite bien sûr. Chacun pourra apprécier et vivre le festival sans obstacle."

Mais notons que le festival est fréquenté principalement par le grand public :

"C'est étonnant mais beaucoup de personnes en situation de handicap vivent dans un ghetto, les sourds aimant rester entre-eux, les aveugles également. Simplement parce qu'ils s'adaptent dans des lieux conçus pour eux. C'est donc avant tout le grand public et c'est ça qui est intéressant."

Le festival abordera toutes les thématiques : docu, fiction, animation, comédies, films chorégraphiques...

Le jury sera présidé par l'écrivaine et réalisatrice Nadine Monfils.

Du 29 novembre au 3 décembre à la Maison de la Culture de Namur.

Christine Pinchart

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK