L'entretien des parcs liégeois laisse à désirer

RTBF
RTBF - © RTBF

Avec le retour des beaux jours, les parcs publics redeviennent des lieux privilégiés de promenade et de délassement. Mais faute de moyens, l'entretien de ces parcs laisse parfois à désirer. Parc, étang, berges, les dépenses se comptent en milliers d'euros.

Avec le retour des beaux jours, les parcs publics redeviennent des lieux privilégiés de promenade et de délassement. La ville de Liège ne manque certainement pas d'atouts de ce point de vue. Ce ne sont pas les espaces verts qui manquent : Parc de la Boverie, Jardin Botanique, Coteaux de la Citadelle, la Chartreuse... Mais faute de moyens, l'entretien de ces parcs laisse parfois à désirer. Le bonnet d'âne revient au Parc d'Avroy, particulièrement délabré. Le boulevard d'Avroy est pourtant un lieu stratégique à Liège, le lien entre la nouvelle gare des Guillemins et le centre-ville.

Pour l'échevin de l'environnement, Michel Firket, la foire d'octobre fait peser une lourde servitude sur le parc d'Avroy, sans compter les nombreuses autres manifestations, comme la City Parade, ...

La ville a néanmoins décidé de donner un coup de jeune à l'étang du parc. 300 000 euros seront dépensés en 2010 ou 2011 pour curer l'étang, restaurer les berges et lustrer les statues de bronze alentours. Un peu plus loin, il faudra 350 000 euros pour remettre Charlemagne bien droit sur sa monture.
Fr. Louis

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK