L'auteur de l'incendie de la mosquée Rida sera jugé aux Assises

L'auteur de l'incendie de la mosquée Rida sera jugé aux Assises
L'auteur de l'incendie de la mosquée Rida sera jugé aux Assises - © Tous droits réservés

L'auteur de l'incendie de la mosquée Rida, à Anderlecht, sera jugée devant la cour d'assises, par un jury populaire. C’est ce qu’a décidé mercredi la chambre du conseil de Bruxelles. Le dossier doit maintenant être examiné par la chambre des mises en accusation qui doit se prononcer définitivement sur le renvoi devant les assises.

En mars 2012, Rachid El Boukhari avait bouté le feu à la mosquée Rida située rue Docteur de Meersman, lors de la prière du soir. Lors de son interrogatoire, l’incendiaire, qui a décliné plusieurs identités, avait déclaré vouloir effrayer la communauté chiite de Belgique, le chiisme étant un courant de l'islam.  L'auteur est sunnite et estime que les chiites sont responsables de la répression du soulèvement populaire en Syrie.

L'imam Abdoullah Dadouh, 46 ans, avait trouvé la mort dans cet incendie volontaire.

D’après un rapport psychiatrique, Rachid El Boukharine ne souffre pas de psychoses ou d’autres troubles mentaux et il était entièrement responsable au moment des faits.

Stéphanie Wynants

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK