L'Atomium renoue avec le succès

D'ici une quinzaine de jours, l'Atomium accueillera son 3 333 333e visiteur
D'ici une quinzaine de jours, l'Atomium accueillera son 3 333 333e visiteur - © Belga Pictures

Après deux années plus tièdes, les visiteurs du monde entier se ruent à nouveau pour visiter l'édifice conçu pour l’exposition internationale de Bruxelles de 1958 par André Watterkeyn. La rénovation de l'Atomium est incontestablement une réussite.

Un prix Nobel, des chefs d'Etat et des ministres du monde entier. Nos vedettes belges: Poelvoorde, Frimout, Lotti, De Winne. Et, surtout, des centaines de milliers de quidams venus des quatre coins du globe. L’Atomium aura vu défiler des visiteurs ces 55 derniers mois! Le bâtiment a la cote depuis que les plaques d'aluminium de ses 9 boules ont été remplacées par une enveloppe en acier inoxydable. Elle aura même servi de ligne d'arrivée au Tour de France, en 2010.

Ce succès a pourtant été inégal au fil des ans. Une année 2006 de réouverture exceptionnelle, un cinquantième anniversaire à la hauteur de ses espérances, en 2008. Entre les succès, il y a eu des creux, attribués au contrecoup des années de gloire et à la crise économique. Cependant, les chiffres du premier semestre 2011 sont encourageants. D'ici une quinzaine de jours, l'édifice accueillera son 3 333 333e visiteur.

L’Atomium sert actuellement de symbole pour représenter la Belgique à l'étranger, à Wall Street ou dans les caricatures de la presse étrangère, par exemple.

Barbara Boulet – Delphine Wilputte
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK
JT 19h30
en direct

La Une

JT 19h30