L'ascenseur n°1 toujours pas rouvert à la navigation

L'ouvrage aurait dû l'être avec la nouvelle saison touristique. Mais son chantier de réparation, entamé il y a plus de 4 ans, n'est pas encore tout à fait terminé.

 

Vu de l'extérieur, l'ascenseur n°1 est comme neuf. Il a été démonté, reconstruit à l'identique, repeint...Même la salle des machines est sortie de sa torpeur. L'heure est à présent aux dernières finitions. L'ascenseur entre aussi dans une phase de tests, dernière étape avant sa remise en service

Commence donc maintenant un travail d'équilibrage des bacs de l'ouvrage. Un travail de haute précision : les bacs et les portes doivent coïncider au millimètre près. Ils seront d'abord testés à vide, puis de nouveaux effets seront effectués avec les bacs remplis d'eau. Tout cela prend donc aussi du temps. Les responsables du chantier restent très prudents quant à la réouverture de l'ascenseur à la navigation. Si tout se passe bien, les 1ers bateaux devraient à nouveau l'emprunter en juillet. Et cela après 7 ans de mise à l'arrêt : en 2002, un accident de péniche l'endommageait gravement.

L'ascenseur, classé patrimoine mondial de l'Unesco, aurait en fait dû refonctionner au début de la saison touristique. Son passage permet d'effectuer une boucle complète sur les canaux. Mais les opérateurs touristiques ont pris les devants : ce parcours n'a pas été mentionné sur les brochures de cette année. Les touristes se voient donc proposer un autre itinéraire, plus cour, via les trois autres ascenseurs historiques et le nouvel ascenseur de Strépy-Thieu.

(S. Vandreck)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK