"L'argent détourné ? Je l'ai distribué à des proches", affirme l'ex-directrice financière de Gerpinnes

Brigitte Kestermans, l'ancienne directrice financière de Gerpinnes, est soupçonnée d'avoir détourné plus de 600.000 euros.
Brigitte Kestermans, l'ancienne directrice financière de Gerpinnes, est soupçonnée d'avoir détourné plus de 600.000 euros. - © Flickr - mikecogh

Brigitte Kestermans a comparu mardi devant le tribunal correctionnel de Charleroi. Plus de 600.000 euros, c'est la somme qu'aurait détournée l'ancienne directrice financière de Gerpinnes.

Des cautions, des taxes payées en liquide et aucune inscription de ces opérations financières dans les registres de la commune. Le procédé est simple et aurait débuté en 2004. Ce n'est qu'en 2016 que les autorités ont découvert le pot-aux-roses, suite à une plainte d'un citoyen qui réclamait sa caution.

La partie civile a requis deux ans de prison, éventuellement avec sursis.

Brigitte Kestermans n'a reconnu qu'à moitié les faits. Elle explique avoir subi un harcèlement sur son lieu de travail et souffrir d'un burn-out. Elle a également affirmé avoir fait cela par esprit de vengeance et ne pas avoir utilisé l'argent à des fins personnelles. Elle l'aurait distribué à ses proches, notamment aux petits amis de ses filles.

De son côté, son avocat a plaidé l'irrecevabilité des poursuites car la prévenue aurait déjà été sanctionnée en perdant son emploi. Il a également contesté le montant de l'argent détourné, qui - selon lui - ne s'élève qu'à 220.000 euros.

Suite du procès le 15 mai prochain.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK