L'appli "Polly, la fée du stationnement" débarque à Bruxelles, de quoi faire de l'ombre à cPark ?

La nouvelle application "Polly" se définit comme le "Waze" des places de parking. Elle analyse des données disponibles en open source, dit-elle, pour prédire un itinéraire où la chance de trouver une place de parking est la plus élevée (illustration).
La nouvelle application "Polly" se définit comme le "Waze" des places de parking. Elle analyse des données disponibles en open source, dit-elle, pour prédire un itinéraire où la chance de trouver une place de parking est la plus élevée (illustration). - © Belga

Vous en avez marre de chercher des places de parking à Bruxelles ? Une application peut peut-être vous aider… Son nom ? "Polly, la fée du stationnement". Il s'agit d'une application développée en Israël et déjà présente dans 65 villes à travers le monde.

Cette nouvelle application se définit comme le "Waze" des places de parking. Elle analyse des données disponibles en open source, dit-elle, pour prédire un itinéraire - un tour dans le quartier – où la chance de trouver une place de parking est la plus élevée. Si aucune place n’est disponible en surface, l’application signale alors les parkings souterrains à proximité.

En l’état, le concept est nouveau à Bruxelles. Mais une autre application, lancée en 2017 et développée par de jeunes entrepreneurs bruxellois, est fort similaire. Elle propose une cartographie des zones de parking à Bruxelles.

"C'est une application communautaire qui permet d'optimiser son stationnement et d'éviter des amendes de parking, explique Hadrien Crespin, l’un des deux co-fondateurs de cPark. On a cartographié toutes les zones de stationnement. L'utilisateur voit directement si c'est une zone gratuite, à disque ou payante. En plus de cela, on lui donne les risques de contrôles et on va même jusqu'à lui donner une notification si un contrôleur a été aperçu près de sa voiture."

Riche de 50.000 utilisateurs actifs à Bruxelles, l’arrivée du concurrent Polly sur le marché n’inquiète pas vraiment le jeune entrepreneur. "L'élément le plus important, c'est d'avoir de l'information de qualité. Et ici, comme on est une grosse communauté en Belgique, cela nous permet d'avoir beaucoup de membres actifs, qui font faire en sorte que s'il y a des erreurs ou des changements, ils seront très vite updatés ou changés. On a une information qui est quasiment parfaite."

"Polly, la fée du stationnement" devra donc séduire pour s’installer. Le plus grand nombre dès la première utilisation.

Archives : Journal télévisé 07/10/2017

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK