L'ail des ours : une plante sauvage de saison, gratuite et savoureuse

L'ail des ours : une plante sauvage de saison, gratuite et savoureuse
3 images
L'ail des ours : une plante sauvage de saison, gratuite et savoureuse - © Tous droits réservés

Dans un sous-bois de la citadelle de Namur, une odeur d'ail prend directement au nez. En y regardant de plus près, on découvre une plante sauvage appelée l'ail des ours. Comestible, elle est assimilée à de l'ail sauvage. Cuisiné par certains grands chefs, l'ail des ours porterait ce nom car cette plante serait la première que l'ours trouve lorsqu'il sort de son hibernation.

Il ne faut pas traîner pour tester le goût de l'ail des ours. Cette plante ne pousse qu'entre le mois d'avril et le mois de juin. Réputée pour sa teneur en vitamines C, on la retrouve un peu partout en milieu naturel. Il y a des champs non loin d'Hastière ou de Modave, par exemple. A Namur, de nombreux riverains en ont dans leur jardin et profitent de son goût prononcé d'ail pour utiliser cette herbe aromatique en cuisine.

A en croire les gastronomes, cuite ou non, la plante s'associe parfaitement avec du mouton, de l'agneau ou tout simplement avec une simple salade. A l'Agathopède, un restaurant gastronomique namurois, le chef, Carl Gillain, a définitivement adopté l'ail des ours dans ses plats. Il considère que son goût est plus fort que l'ail traditionnel et reste plus longtemps en bouche. Un réel atout.

Pour sa carte du printemps, il propose, entre autre, les asperges blanches à l'ail des ours. Parfois, le chef propose aussi les escargots petits gris de Namur accompagnés d'une sauce à l'ail des ours. Mais on peut faire plus simple : le pesto. La recette est la suivante : 1/4 d'huile, 1/4 de parmesan, 1/4 de noisettes et 1/4 d'ail des ours.

L'A.S.B.L. "Cuisinie sauvage", basée à Namur, propose, sur son site internet, une dizaine de recettes avec, comme ingrédient, cette fameuse plante sauvage. Le site : http://cuisine-sauvage.greenpig.be/. Bonne appétit.

 

David Brichard & Serge Otthiers

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK