L'aéroport de Bierset propose des "sauts de puce" entre Régions

Les "sauts de puce" sont interdits en Région wallonne.
Les "sauts de puce" sont interdits en Région wallonne. - © BELGA PHOTO MICHEL KRAKOWSKI

C'est une aberration écologique, mais des avions continuent à relier quotidiennement l'aéroport de Liège à Zaventem ou à Ostende, rapporte samedi le journal La Meuse (Sud Presse). Les "sauts de puce" aériens sont interdits en Région wallonne mais ils se poursuivent avec les deux autres régions du pays.

Ainsi, certains tour-opérateurs affrètent des vols charters qui décollent de Bierset mais se posent ensuite à Zaventem, pour embarquer des passagers, avant de se rendre vers une destination comme la Turquie, par exemple.

Au retour, l'avion s'arrête à Bierset pour débarquer des passagers avant de repartir vers Bruxelles.

Ces "sauts de puce" de 85 km rejettent à chaque trajet 5,5 tonnes de CO2 dans l'atmosphère. Le même trajet effectué en car n'aurait coûté que 70 kilos de CO2 à l'environnement, selon le journal.

Alors que les tour-opérateurs tels que Jetair et Thomas Cook admettent que ces "sauts de puce" peuvent avoir lieu exceptionnellement, une source interne à l'aéroport de Liège indique qu'il y en a, en moyenne, un par jour.

Cela concerne à la fois les charters et les avions cargo: ils vont ou ils proviennent de Zaventem ou d'Ostende.

Belga
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK