Jusqu'à 8 ans de prison pour un vol avec violence dans une habitation à Wépion

Le palais de justice de Namur.
Le palais de justice de Namur. - © SOPHIE KIP - BELGA

Le tribunal correctionnel de Namur a prononcé jeudi des peines allant jusqu'à huit ans de prison à l'encontre de sept prévenus impliqués dans un vol avec violence qui s'est déroulé chez un marchand de fraises de Wépion.

Les faits se sont déroulés la nuit du 22 au 23 juin 2019. Les malfrats se sont introduits dans l'habitation d'une dame âgée qui hébergeait son fils ce jour-là. Celui-ci était en possession de la recette de la vente des fraises des derniers jours, à savoir 7300 euros. Un des membres de la bande connaissait la personne détentrice de la somme et a renseigné ses complices sur la configuration des lieux. La dame âgée a été ligotée, son fils a été frappé à plusieurs reprises, notamment avec une masse. Il a reçu trois coups de couteau.

Constituée partie civile, la victime, qui a été blessée, recevra un euro à titre provisionnel. Une expertise médicale devra être réalisée pour chiffrer son dommage.

Les deux instigateurs des faits sont condamnés à huit et six ans de prison. Parmi les autres prévenus, un est condamné à huit ans de prison, un autre à sept ans, deux sont condamnés à six ans de prison et le dernier à 18 mois. Le parquet de Namur a demandé l'arrestation immédiate de deux prévenus.

Dans son jugement, le tribunal estime que les auteurs constituaient une association de malfaiteurs au moment de perpétré ce vol avec violence ayant entraîné une incapacité de plus de quatre mois dans le chef de la victime. Trois des personnes impliquées se trouvaient en état de récidive légale pour ce genre de faits.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK