Communauté bouddhiste OKC: Robert Spatz condamné à 4 ans de prison avec sursis

Le tribunal correctionnel de Bruxelles a condamné ce jeudi Robert Spatz, le chef spirituel de la communauté bouddhiste Ogyen Kunsang Choling (OKC), à une peine de 4 ans de prison avec sursis. L'homme, absent à son procès, a été reconnu coupable d'abus sexuels, de prise en otage d'enfants et de faits de blanchiment d'argent entre autres.

L'ASBL OKC a également été reconnue coupable de certaines préventions. Au total, le tribunal condamne l'OKC et Robert Spatz à des confiscations de plus 4 millions et demi d'euros.

Le tribunal a également attribué des indemnités à une trentaine de personnes constituées parties civiles dans ce procès. Il s'agit pour la plupart d'enfants qui avaient été élevés, dans les années 1980 jusqu'aux années 2000, à l'écart de leurs parents et dans de très mauvaises conditions d'hygiène, dans des monastères en France et au Portugal appartenant à l'OKC.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK