Journées du patrimoine: bâtiments rénovés et conservés seront à l'honneur

Les journées du patrimoine représentent l'occasion idéale pour mettre en valeur la plupart des rénovations effectuées par la Région bruxelloise
Les journées du patrimoine représentent l'occasion idéale pour mettre en valeur la plupart des rénovations effectuées par la Région bruxelloise - © www.monument.irisnet.be

Les traditionnelles journées du patrimoine auront lieu le week-end des 17 et 18 septembre. Le thème choisi est "restauration et conservation". La Région bruxelloise entend ainsi mettre en valeur ses efforts financiers en matière de rénovation et de restauration de bâtiments remarquables. Les journées du patrimoine attirent chaque année quelque 100 000 visiteurs.

Depuis sa création, la Région bruxelloise a beaucoup investi dans la brique. La politique de rénovation et de restauration a permis de rendre leur lustre à des immeubles délaissés, à des bâtiments délabrés ou défraîchis. Les sites ayant bénéficié des deniers régionaux ou d'un coup de pouce du Fédéral ne manquent pas. Les journées du patrimoine représentent l'occasion idéale pour mettre en valeur la plupart de ces rénovations.

Les lieux choisis sont pour l'essentiel déjà bien connus du grand public. Il s'agit d'églises, de jardins ou de parcs, d'anciens bâtiments industriels reconvertis, de musées ou de maisons privées au style architectural remarquable. S'ils sont généralement accessibles toute l'année, certains endroits n'en demeurent pas moins peu connus ou d'accès restreint, comme la Maison Hobé du square Ambiorix, ou l'Hôtel Van Eetvelde, avenue Palmerston, œuvre de Victor Horta. La visite permet, en outre, de bénéficier des informations d'un guide spécialisé et de découvrir certains lieux sous un angle différent, voire inédit. Si beaucoup de sites figurent d'année en année au programme des journées du patrimoine, le succès de la manifestation demeure intact.

Le dimanche 18 septembre coïncidera, comme d'habitude, avec la journée sans voiture.

Philippe Carlot – Delphine Wilputte

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK