Journées de l'emploi : opération séduction à la base militaire de Beauvechain

Les jeunes étaient invités à monter à bord d'un cockpit de F16.
4 images
Les jeunes étaient invités à monter à bord d'un cockpit de F16. - © RTBF

Mardi, avait lieu la cinquième édition des journées de l'emploi organisées par l'armée de l'air. Ils étaient 300, garçons et filles, à avoir fait le déplacement jusqu’à la base aérienne de Beauvechain. Tous âgés entre 16 et 24 ans et rêvant de piloter peut-être un jour un F16 ou un hélicoptère.

Sur le tarmac, 300 jeunes venus de tous horizons mais avec un rêve commun : voler. Sur la piste, la Défense n’a pas hésité à sortir ses arguments les plus forts pour convaincre ces futurs apprentis pilotes à s’engager. F16, hélicoptère Agusta ou encore C130, rien n’avait été laissé au hasard pour séduire.

Car il s’agit bien de recrutement, confirme le lieutenant-colonel Marc Levenberg : ''L’armée de l’air a besoin de pilotes pour faire voler ses avions. On en cherche une trentaine pour 2012. Mais nous avons aussi besoin de sous-officiers techniciens. Ils sont un élément essentiel à la chaîne.''

La profession de pilote rencontre même un certain succès, à en croire les dires des militaires et le nombre de curieux venus à Beauvechain. L’année dernière, 380 candidats s’étaient présentés, pour seulement 30 places disponibles.

Notre reportage sur le tarmac de Beauvechain est à écouter ci-contre.

Monika Wachter

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK