Journée de sensibilisation aux droits des intérimaires

RTBF
RTBF - © RTBF

Actions de sensibilisation aux conditions de travail des intérimaires. Ce mercredi, la FGTB était devant l'entreprise 'Père Olive" située à Andenne. Une entreprise où les intérimaires sont nombreux.

A l'occasion de la journée de défense des droits des intérimaires, la FGTB organise un peu partout, ce mercredi, des actions de sensibilisation aux conditions de travail des travailleurs intérimaires. La FGTB Namur était devant les portes de l'entreprise "Père Olive" à Andenne, une entreprise où l'intérim représente une importante partie du travail réalisé. Selon la FGTB, sur une centaine de travailleurs, l'entreprise engagerait, très régulièrement, plus de soixante travailleurs intérimaires en plus. C'est un abus qu'ils ne peuvent pas accepter.

Arnaud Levêque, est le permanent de la FGTB-Namur : "On nous vend l'intérim comme étant la voie royale d'insertion dans le monde de l'emploi, hélas le pourcentage est extrêmement faible, il est en dessous des 10%, le nombre de travailleurs intérimaires qui arrivent à concrétiser un contrat à durée indéterminée, dans l'entreprise où ils sont engagés ".

 

Julie Fohal

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK