Jodoigne: début de la destruction du hall omnisport

Ce lundi matin, les grues et pelleteuses vont détruire ce qu'il reste du hall omnisport de Jodoigne. On va d'abord commencer la démolition de l'annexe endommagée. Une démolition plus que nécessaire et urgente, explique Jean-Luc Meurice, l'échevin des travaux de Jodoigne : "Il y a certains éléments qui tiennent un peu par hasard et j'ai toujours peur qu'un petit coup de vent ne fasse s'envoler les reste du toit. Donc on a vraiment mis un périmètre de sécurité. Je serais soulagé dès que le hall sera totalement par terre,. Ils vont continuer à nettoyer le hall, mais on pourra rouvrir la salle de fitness et les salles pour les arts martiaux".

Le hall sera reconstruit à l'identique, ce qui permettra d'avoir une couverture à 100% au niveau des assurances. Aucun euro ne sera donc dépensé par la ville.

Démolition terminée fin de cette semaine

La démolition va d'abord commencer par l'installation du chantier, c'est-à-dire déposer des conteneurs pour mettre les déchets qui seront triés auparavant. Marc Stallaert est l'entrepreneur agréé, il fait partie du plan général d'urgence en Belgique : "On va d'abord jeter tout ce qui est plaques, isolation toiture, bois, tôles ondulées donc placer des conteneurs. Ensuite on va amener deux grues télescopiques de 50 tonnes, qui vont se mettre de chaque côté du bâtiment, pour pouvoir lever alors les charpentes qui sont détruites et pour éviter qu'elles ne retombent sur la dalle de sol, en dessous de laquelle il y a une cave. Donc c'est très important d'éviter que des pièces tombent. Ensuite on va démonter les appareils que la commune voudrait récupérer, comme les installations de basket, les lumières, les câbles".

La fin de la démolition est prévue pour la fin de la semaine.

 

Colette Jaspers avec Monika Wachter

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK