Jemeppe-Sur-Sambre: une dizaine de travailleurs intoxiqués par de l'acide chlorhydrique

L'entrée du site d'Inovyn à Jemeppe-Sur-Sambre
L'entrée du site d'Inovyn à Jemeppe-Sur-Sambre - © Google

11 employés de l'entreprise Inovyn (Jemeppe-Sur-Sambre, Province de Namur) ont été légèrement intoxiqués par de l'acide chlorhydrique ce vendredi matin. Parmi les blessés, 8 ont été emmenés à l'hôpital par précaution mais leur état n'est pas jugé inquiétant.

Les pompiers ont été appelés après qu'un ouvrier occupé sur un poste de soudure a accroché une canalisation d'acide chlorhydrique, un produit très irritant.

Selon Marc Gilbert, colonel de la zone de secours Val de Sambre, la fuite a été rapidement maitrisée par les pompiers et la canalisation endommagée a pu être colmatée. La fuite ne présentait aucun risque pour les riverains de l'entreprise.

Inovyn est un des leaders européens de l'industrie chimique. Le site namurois, anciennement occupé par le groupe Solvay, est classé "SEVESO" c'est-à-dire comme site industriel qui présente un risque d'accident majeur.

 


 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK