Jambes: usée par le temps, l'église Saint-Symphorien ferme définitivement ses portes

Construite en 1931, l'église Saint-Symphorien a fort souffert des affres du temps: elle ferme définitivement ses portes en ce jour de Vendredi saint.
Construite en 1931, l'église Saint-Symphorien a fort souffert des affres du temps: elle ferme définitivement ses portes en ce jour de Vendredi saint. - © Google Maps

Le béton utilisé lors de sa construction, en 1931, a très mal vieilli. L'édifice prend l'eau, le bâtiment est fissuré.

Les paroissiens assisteront donc à un office un peu particulier ce vendredi, qui célèbre la mort du Christ, en même temps que la mort d'un lieu de culte. Mais pour le vicaire épiscopal de Namur, Jean-Marie Huet, la paroisse de Saint-Symphorien est toujours bien vivante.

"La paroisse, elle, se porte bien. Elle n'est pas malade, c'est son église qui est malade ! Il a donc été décidé, par le curé et son équipe de collaborateurs, de fermer l'église le Vendredi saint. Tout un symbole puisque le jour de la mort du Christ, c'est également la mort d'une église (…) Il a fallu trouver un nouveau lieu de culte. Et c'est l'église des Oblats, située un peu plus loin, qui va devenir à présent la nouvelle église Saint-Symphorien."

Le déménagement vers ce nouveau lieu de culte aura symboliquement lieu ce weekend. La première messe y sera donnée dans une semaine.

Une petite église du namurois condamnée pour cause de vétusté  (JT 17/11/2010)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK