Jalhay : une fête du chou en mode take away folklorique à cause du covid

Un char itinérant pour distribuer les portions de potée de chou dans les villages
2 images
Un char itinérant pour distribuer les portions de potée de chou dans les villages - © Tous droits réservés

Jalhay, depuis maintenant 41 ans, la fête du chou est une tradition. Et pas question cette année, d’y renoncer à cause de la pandémie. Même s’il est impossible évidemment pour les Jalhaytois de partager comme d’habitude, leur célèbre potée au chou ensemble dans la salle des fêtes. Règles sanitaires obligent. Alors, il a fallu trouver une solution inédite. L’association La Jeunesse de Jalhay a décidé de distribuer les potées aux habitants en allant de village en village avec un char décoré et de la musique. Ce "take away folklorique" a débuté à 10 heures à Surister pour se rendre ensuite dans les villages de Fouir, Charneux et Jalhay.

Je suis ému parce que l’esprit de village, c’est important

Au centre du village de Fouir, on installe tables pliantes avec nappes à carreaux. Les portions de potée en barquettes préemballées et précommandées sont prêtes. Des gants et du gel hydroalcoolique sont mis à la disposition des habitants. Vincent, un habitant du village qualifie l’initiative d'"extraordinaire": "ça fait du bien. Il faut bien qu’on subisse le confinement, c’est normal mais ceci, c’est merveilleux. Je suis ému parce que l’esprit de village, c’est important !"

Le chou vient à nous !"

Pol Donckier organisateur de la fête du chou trouve cette formule de porte à porte finalement assez géniale vu le succès. "On arrive à 600 potées alors qu’à la salle des fêtes, on en sert que 220, 230. On voulait garder l’âme de nos villages en apportant un peu de joie dans cette période de Covid." Dans un char décoré en potager, les villageois peuvent aussi commander des plants de chou… Une habitante en commande 6 kilos pour les préparer et les mettre au congélateur. "Dieu sait si j’ai déjà vu des chars de carnaval mais un char avec des choux, c’est la première fois. Le chou vient à nous !" commente ce villageois visiblement comblé par cette fête du chou un peu particulière.

Je suis ému parce que l’esprit de village, c’est important

Au centre du village de Fouir, on installe tables pliantes avec nappes à carreaux. Les portions de potée en barquettes préemballées et précommandées sont prêtes. Des gants et du gel hydroalcoolique sont mis à la disposition des habitants. Vincent, un habitant du village qualifie l’initiative d'"extraordinaire": "ça fait du bien. Il faut bien qu’on subisse le confinement, c’est normal mais ceci, c’est merveilleux. Je suis ému parce que l’esprit de village, c’est important !"

Le chou vient à nous 

Pol Donckier organisateur de la fête du chou trouve cette formule de porte à porte finalement assez géniale vu le succès. "On arrive à 600 potées alors qu’à la salle des fêtes, on en sert que 220, 230. On voulait garder l’âme de nos villages en apportant un peu de joie dans cette période de Covid." Dans un char décoré en potager, les villageois peuvent aussi commander des plants de chou… Une habitante en commande 6 kilos pour les préparer et les mettre au congélateur. "Dieu sait si j’ai déjà vu des chars de carnaval mais un char avec des choux, c’est la première fois. Le chou vient à nous !" commente ce villageois visiblement comblé par cette fête du chou un peu particulière.

Extrait du JT du 16 janvier 2021 à 19H30 :

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK