Ixelles: le pont Fraiteur fermé à la circulation car il s'effrite

Le pont Fraiteur, à Ixelles, est fort étroit. Deux bus ne peuvent passer en même temps.
Le pont Fraiteur, à Ixelles, est fort étroit. Deux bus ne peuvent passer en même temps. - © Google Street View

Les embouteillages aux heures de pointe ont eu tendance à se multiplier et à prendre de l’ampleur ces derniers jours à proximité du cimetière d’Ixelles. La raison: le pont Fraiteur, qui enjambe le chemin de fer entre le cimetière et le campus universitaire de la Plaine, est fermé à la circulation depuis vendredi. Infrabel teste en ce moment la solidité du pont, malmenée à cause du gel et du dégel.

La fermeture du pont Fraiteur a déjà causé pas mal de souci à la circulation. Notamment, vendredi et lundi derniers car Bruxelles-Mobilité avait, semble-t-il, mal géré les panneaux de déviation à mettre en place. Bon nombre d’entre eux étaient en fait en panne.

A l’heure actuelle, la circulation est – si pas fluide – en tous les cas possible. Aucun gros embarras n’a été signalé ce mercredi matin. Construit en 1899, le pont Fraiteur est l’une des principales entrées dans la capitale, en venant de l’E411.

Un pont qui s’effrite

Températures négatives et dégel se sont succédé ces dernières semaines, entraînant la chute de plusieurs briques. Le pont Fraiteur est actuellement fermé à la circulation, voitures et véhicules plus lourds y sont interdits. Sauf les piétons et cyclistes qui ne représentent aucun danger pour la stabilité du pont.

Les équipes d’Infrabel s’affairent à vérifier la structure du pont, afin de dégager les mesures d’urgence à prendre ou pas. Le pont est constitué de cinq voûtes, trois visibles et deux plus en retrait. Des premières analyses, il apparaît que "les voûtes extérieures sont gorgées d’eau suite aux pluies diluviennes de ces dernières semaines, déclare Arnaud Reymann (porte-parole d'Infrabel). Le gel et le dégel ont nui au pont (…) Nos équipes sont en train de pomper l’eau des voûtes et de faire tomber tout ce qui est friable. Ensuite, nous réparerons de manière provisoire ce qui doit l’être. Plus tard, nous prendrons des mesures plus définitives."
Mais quand ? Infrabel est incapable d’envisager le moindre agenda, faute d’accord politique sur l’avenir du pont.

Et pour l’avenir justement ?

Au-delà des travaux effectués en ce moment, l’avenir du pont fait donc toujours débat. Un plan de mobilité est en cours. En 2017, un hôpital viendra s’installer sur le site Delta, soit à quelques encablures de là. Un hôpital qui pèsera sur la circulation automobile.

Pour faire face à cette hausse de trafic annoncée et attendue, la possibilité a été évoquée de mettre le pont Fraiteur en sens unique. Le bourgmestre d’Ixelles, pour sa part, voit dans cette solution rien de moins qu’une aberration. Les derniers gros embarras vécus ces derniers jours plaidant en sa faveur…

Autre possibilité, celle d’élargir le pont. Actuellement fort étroit, on parle de mettre deux passerelles de part et d’autre afin de permettre aux piétons et cyclistes de circuler en toute sécurité.

La réouverture du pont Fraiteur, elle, est prévue pour lundi 11 février.

Geoffroy Fabré

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK