Iriscare, la nouvelle administration bruxelloise pour la Santé, l'Aide aux personnes et l'Aide familiale

Iriscare va devenir l'interlocuteur principal des Bruxellois pour tout ce qui touche aux personnes âgées, celles atteintes d’un handicap, pour les maisons de repos et de soins, pour les allocations familiales...
Iriscare va devenir l'interlocuteur principal des Bruxellois pour tout ce qui touche aux personnes âgées, celles atteintes d’un handicap, pour les maisons de repos et de soins, pour les allocations familiales... - © DR

Iriscare va devenir l'interlocuteur principal des Bruxellois, professionnels ou non, pour tout ce qui touche aux personnes âgées, celles atteintes d’un handicap, pour les maisons de repos et de soins, pour les soins de première ligne et, dorénavant, aussi pour les allocations familiales.

Pourquoi une nouvelle administration ?

Simplement parce que la plupart de ces compétences sont nouvelles à Bruxelles. Avant, elles relevaient de l'état fédéral. Mais elles arrivent ici, parce que c'est ce qui a été décidé dans le cadre de la dernière réforme de l'Etat.

Bruxelles les reprendra officiellement dès 2019, pour tout ce qui est santé et aide aux personnes. Et à partir de 2020 pour les allocations familiales.

Qui va travailler dans cette administration ?

250 personnes. C'est en tout cas, dans un premier temps, l'objectif qui a été fixé. Cela ne veut pas dire que 250 personnes vont être recrutées. Certaines viendront du fédéral, de l'Inami ou de Famifed... là où étaient gérées ces matières jusqu'ici. Mais il y aura aussi du personnel qui bougera au sein même de l'institution dont dépend Iriscare : la Cocom. Les autres seront recrutés. Les directeurs, notamment, dans les prochains mois.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK