Les orages ont fait des dégâts en province de Namur: toitures envolées et arbres arrachés

Tempête du 29 avril à Bauche (Yvoir).
2 images
Tempête du 29 avril à Bauche (Yvoir). - © Jacques Brilot

D'importants orages se sont abattus dimanche en fin d'après-midi et en début de soirée sur les arrondissements dans la province de Namur, les villes de Dinant et de Philippeville étant particulièrement touchées. La zone de secours Dinaphi a reçu une centaine d'appels dimanche soir et cette nuit.

De nouvelles interventions ont eu lieu ce lundi matin suite à des appels de personnes qui partaient travailler en empruntant des petites routes non utilisées ce dimanche soir et cette nuit. Ces automobilistes constatent des dégâts et appellent les pompiers pour qu'ils déblaient certains endroits.

Ce dimanche, peu avant 21h, les postes de Dinant, Beauraing, Florennes, Gedinne, Philippeville et Yvoir étaient en intervention. "La majeure partie des dégâts est à déplorer sur Dinant", a précisé le capitaine Gilles Boonen. "On a des routes et des avaloirs inondés, des toitures arrachées, des coulées de boue, des arbres sur les routes ou encore des câbles électriques au sol. On dépasse les 70 interventions et ce n'est pas fini", a conclu le capitaine des pompiers.

A Hastière, une exploitation agricole a été soufflée par les vents violents.

A peine inaugurée la croisette de Dinant endommagée

Sur la zone Dinaphi, les dégâts les plus importants se concentrent sur la ferme de Lenne à Hastière dont la toiture s'est envolée, et à Dinant. Les intempéries se sont abattues sur la ville de Dinant lorsque les festivités de l'inauguration de la croisette se clôturaient. Des terrasses ont été emportées. Ailleurs dans la ville il y a eu des toitures arrachées, des arbres déracinés et des inondations.

Des orages violents se sont abattus sur les provinces de Namur, Brabant Wallon et Luxembourg. Dans la région de Namur, les dégâts se concentrent surtout à Dinant. Mais les entités d'Yvoir, Beauraing, Philippeville et Florennes ont également été touchés.

Les pompiers de la zone Dinaphi ont reçu entre 19h25 et 20h30 plus d'une septantaine de demandes d'interventions. Des toitures ont été arrachés, des arbres déracinés, des coulées de boues, des câbles électriques au sol, caves inondées, égouts et avaloirs bouchés.  Les dernières équipes sont rentrées à 4h30 cette nuit.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK