Intempéries: les pompiers sont intervenus 150 fois en Brabant flamand

Les pompiers de la zone du Brabant flamand occidental à Vilvorde ont indiqué jeudi avoir été appelés à intervenir 150 fois la nuit dernière en raison des intempéries. Les pompiers sont sortis principalement pour des opérations d’évacuation d’eau et de boue, a indiqué le porte-parole de la zone, Alain Habils.

C’est surtout la région du Pajottenland qui a été touchée, en Brabant flamand, par les intempéries de la nuit dernière. En de nombreux endroits, les habitants brabançons et les pompiers ont encore dû se retrousser les manches toute la journée de jeudi afin de déblayer la boue qui s’est accumulée.

Dans les communes de Dilbeek, Gooik, Ternat, Roosdaal, Leeuw-Saint-Pierre, Opwijk et Galmaarde, de nombreuses caves se sont retrouvées sous eau. La commune de Lennik a été la plus durement touchée en étant frappée trois jours de suite par des inondations. Même des communes telles que Herne, qui avaient préventivement installé des sacs de sable, n’ont pas été épargnées.

Des inondations ont également été enregistrées à Hal, entre autres dans la Basiliekstraat, laquelle avait été entièrement repensée afin de faire face aux inondations récurrentes. Des travaux y avaient été effectués en 2015 et 2016 pour un coût de 4 millions d’euros mais le nouveau réaménagement n’a pas permis d’éviter les dégâts.

Sujet sur les assurances en cas d'inondations, dans notre JT 19h30:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK