Inondations en Wallonie : que faire en cas d’urgence ?

Vous êtes des milliers à appeler le numéro d’urgence 112 pour des problèmes liés aux inondations qui frappent actuellement la Wallonie. Ce jeudi, le centre de crise semble débordé par les appels. Les autorités recommandent dès lors de composer le numéro 1722 lorsqu’une l’intervention des pompiers est nécessaire, mais qu’aucune vie n’est en danger. Ce dernier numéro est payant puisqu’il ne s’agit pas d’un numéro d’urgence.

Il est toutefois actuellement préférable d’utiliser le guichet en ligne mis en place début du mois, www.1722.be, mais seulement si une intervention des pompiers est pertinente. Certaines interventions des pompiers peuvent être payantes. Par exemple, voici le document de facturation des hommes du feu du Brabant Wallon.

Pour éviter d’engorger les services d’intervention, il est donc préférable d’appliquer cette hiérarchie dans les démarches :

  1. J’appelle le 112 quand une vie est potentiellement en danger.
  2. J’introduis une demande dans le guichet électronique www.1722.be si personne n’est en danger de mort mais que j’ai besoin de l’aide des pompiers.
  3. J’appelle un professionnel qualifié (plombier, électricien, …), ou je répare moi-même si aucune vie n’est en danger et si les dégâts ne nécessitent pas l’intervention des pompiers. Si un arbre est tombé, si votre abri de jardin est sous eaux, si votre véhicule a été pris par les eaux ou si vous êtes victime d’une panne de courant : il est préférable d’attendre.

Priorité aux vies en danger

Ce sont les opérateurs des centrales d’urgence 112 qui répondent également aux appels du 1722. "Ce sont les mieux placés pour évaluer la situation", peut-on lire sur le site internet du centre de crise. Les agents traitent les appels sur des lignes distinctes. Sur la ligne 112, il peut s’agir d’appel concernant des personnes coincées dans leurs voitures, ou bien des personnes prises au piège d’une montée des eaux rapide. Pour le reste des appels : une cave inondée, des voiries obstruées, des circuits électriques défectueux, il est donc préférable de s’armer de patience et de contacter le 1722.

Les autorités recommandent aux autres personnes de se réfugier aux étages de leur habitation et de bien rester chez elles à l’abri en attendant une décrue.

Les services d’urgence mobilisés pendant les prochains jours

La ministre fédérale de l’intérieur Anne Verlinden par voie de communiqué salue le travail des services d’urgence. "Je tiens à remercier tous les services d’urgence pour le travail qu’ils ont déjà accompli, dans des circonstances très difficiles, et leur souhaite beaucoup de courage pour les heures et les jours à venir", a déclaré la ministre de l’Intérieur.

Les jours à venir risquent également d’être marqués par de fortes intempéries. Les services d’urgence continueront à intervenir avec pour priorité de mettre en sécurité les habitants des zones les plus touchées.

 

Inondation en Belgique: le mécanisme de protection civile activé (JT 15/07/2021)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK