Namurois : des agents provinciaux se mettent au service des sinistrés des inondations

Après les inondations de ce mois de juillet, plusieurs communes mettent en place des guichets pour conseiller les citoyens et les aider dans leurs démarches administratives.

Une organisation qui mobilise des nombreux employés et risque de saturer les services communaux. C’est pourquoi la Wallonie, via son commissariat général à la reconstruction, encourage les Provinces à fournir du personnel en renfort des entités sinistrées.

Aide pour l’obtention d’indemnités

A Namur, une quinzaine d’agents provinciaux se sont ainsi portés volontaires pour réaliser des tâches administratives au sein des communes et des CPAS, au contact direct de la population.

"Les agents provinciaux vont en fait aider les citoyens à remplir des dossiers administratifs, principalement à destination du fonds des calamités", explique Sandrine Bertrand, directrice générale faisant fonction de la Province de Namur. "La plupart des citoyens touchés n’ont plus d’équipement informatique, parfois plus de connexion à internet. C’est pour cela que ça s’organise au niveau des communes, où on dispose de tous les outils et informations utiles pour remplir les dossiers."


A lire aussi Namur : des guichets spéciaux pour les victimes des inondations


 

L’essence de la fonction publique

Les agents provinciaux, qui seront détachés dans les antennes communales à mi-temps ou à temps plein, ont reçu une formation spéciale afin de maîtriser les subtilités administratives du fonds des calamités qui, rappelons-le, permet une indemnisation complémentaire à celle de l’assurance.

"Venir aider des collègues et montrer qu’on est tous solidaires dans ce genre de situation, c’est fondamental quand on travaille dans la fonction publique", témoigne Martin Jadin, attaché de cabinet chez la députée Geneviève Lazaron, et volontaire pour la mission de renfort. "J’ai moi-même été sinistrée en juillet à Namur", rebondit Carine, employée administrative à la Province. "Je me suis plongée dans l’administratif, et comme j’ai la chance de m’en sortir assez bien, j’ai voulu aider les gens qui ont plus de difficultés avec les formulaires ou avec la langue française."


A lire aussi De nouvelles permanences pour les victimes des inondations à Namur


Les agents provinciaux namurois seront déployés dans les communes de Walcourt, Rochefort, Dinant, Namur et Houyet. Leur mission d’appui devrait durer deux mois.

Sur le même sujet...

JT du 09/08/2021

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK